Lucia MASU - plasticienne


www.luciamasu.jimdo.com



Activité

Ma recherche artistique explore les concepts de l’éphémère et de la mémoire, en partant du corps qui enregistre et laisse des traces. Le moyen que je privilégie actuellement est le dessin, qui a tendance à occuper l’espace et devenir tridimensionnel. J’utilise la technique du poncif, au fusain, une technique de la renaissance que  je reprends à ma manière et que j’associe parfois à la lumière LED. Je me laisse emporter par le contenu que je veux exprimer en l’associant à la matière.

Parcours de vie

Je suis italienne et je suis arrivée en Suisse en 2003. L’art a toujours été au centre de mes différentes expériences de formation. J’ai étudié la peinture à l’Académie de Beaux-Arts de Sardaigne et me suis formée comme restauratrice de tableaux et de peintures murales à Florence. J’ai travaillé dans ce domaine à Londres puis en Suisse, entre Lausanne, Fribourg et Bâle. Dès 2005, j’ai développé mon intérêt pour les aspects thérapeutiques de l’expression artistique et actuellement je partage mon temps entre ma pratique artistique et l’art-thérapie.

Quand es-tu arrivée à l’atelier6? (Es-tu heureuse de la structure?)

Je suis arrivée à l’atelier6 en 2013, avec un grand plaisir! La rencontre avec Katalin Hausel a été décisive et quand une place s’est libérée, j’ai quitté l’atelier que j’occupais pour profiter de ce lieu qui communique créativité et enthousiasme!

J’adore l’espace industriel, la lumière, la hauteur du plafond. J’aime bien penser que l’atelier conserve intacte son histoire! J’apprécie le fait d’avoir un lieu pour créer, un endroit pour les machines et un espace convivial pour se retrouver avec les autres. En général, c’est très agréable et bien pensé!

Quel(s) bénéfice(s) tires-tu de travailler dans cet endroit ?

Ce qui m’a attiré à l’atelier6, c’est la possibilité d’avoir des interactions avec d’autres artistes. Quand on y entre, on ressent toute de suite une belle énergie qui te pousse au travail, dans le regard, la pensée, l’action.